Commerce extérieur

Conjoncture 4e trimestre 2016

Le déficit commercial se réduit

La valeur des ventes du territoire à l’extérieur se redresse à la faveur d’une reprise des cours du nickel en fin d’année.

Les exportations de nickel progressent pour le 2e trimestre consécutif, tandis que les importations continuent de diminuer. La baisse est toutefois moindre que celle enregistrée les trimestres précédents. Au total, le déficit commercial diminue.

Lexique
  • Balance commerciale
  • Correction CAF / FAB
  • Exportations
  • Importations
  • Taux de couverture du commerce extérieur
Balance commerciale

La balance commerciale retrace la valeur des biens exportés et importés. En Nouvelle-Calédonie, elle comprend uniquement les échanges de marchandises : les échanges de services sont exclus. Le solde de la balance commerciale est la différence entre la valeur des exportations (E) et celle des importations (I) de biens (E-I). Une balance commerciale excédentaire signifie qu'un pays exporte plus de biens qu'il n'en importe : il y a excédent commercial.
Inversement, une balance commerciale déficitaire signifie qu'un pays importe plus de biens qu'il n'en exporte : il y a déficit commercial.

Correction CAF / FAB

Les importations sont comptabilisées à valeur CAF (coût assurance frêt). Ces valeurs sont aussi comptabilisées dans les importations de services (transport et services financiers). La correction CAF/FAB permet de corriger ce double compte.

Exportations

Les exportations sont des opérations (ventes, troc, dons ou transferts) par lesquelles des résidents fournissent des biens et des services à des non-résidents. Les exportations sont recensées d’après leur valeur en douane sur la base des factures FAB (Franco A Bord), comprenant les frais de transport jusqu’au passage en douane, à l’exclusion de ceux encourus hors de la Nouvelle-Calédonie, pour acheminer la marchandise jusqu’au destinataire.

Importations

Les importations sont des opérations (ventes, troc, dons ou transferts) par lesquelles des non résidents fournissent des biens et des services à des résidents. Les importations sont recensées d’après leur valeur en douane sur la base des factures CAF (Coût, Assurance, Fret), c’est-à-dire qu’au prix du produit sont ajoutés les frais de transport et d’assurance nécessaires à son acheminement vers la Nouvelle-Calédonie. Ne sont en revanche pas intégrées, les différentes taxes douanières qui s’appliquent au produit lorsqu’il entre en Nouvelle-Calédonie, selon le tarif en vigueur.

Taux de couverture du commerce extérieur

Le taux de couverture du commerce extérieur est le rapport entre la valeur des exportations et celle des importations entre deux pays (ou deux zones). Il peut être relatif à un produit ou à l'ensemble des échanges de produits (biens et services).  La différence entre ces deux valeurs est appelée solde du commerce extérieur.

CréezVos propres tableaux

Créez vos propres tableaux sur les échanges extérieurs entre la Nouvelle-Calédonie et ses différents partenaires commerciaux, à partir des statistiques douanières


 

Pour créer vos propres tableaux:

AnalyseRésultats commentés

Conjoncture trimestrielle concernant les échanges extérieurs :

Voir les précédentes


Bilan annuel concernant les échanges extérieurs


Voir la dernière synthèse des Tableaux de l’Économie Calédonienne (TEC) concernant :

ComprendreComment l'informationest-elle produite ?

Thèmesassociés

D'autres éléments pourraient vous intéresser dans la page :