Logement - Déplacements

Transactions immobilières 2018

Malgré un contexte fragilisé, le marché de l’immobilier reste stable en 2018, soutenu par les primo-accédants.    

En 2018, malgré une conjoncture économique moins favorable et l’attentisme que les échéances électorales auraient pu provoquer, le marché de l’immobilier ne s’est pas effondré : le nombre de transactions est resté globalement stable sur un an (-0,4 %, soit à peine une dizaine de transactions de moins qu’en 2017) et la valeur totale des transactions a progressé de 8 %.
Le nombre de transactions se stabilise à un niveau certes en retrait de 12 % par rapport au niveau moyen des années 2014 à 2016 (2 700 transactions annuelles en 2017 et 2018 contre 3 060 en moyenne entre 2014 et 2016). Toutefois, la valeur totale des transactions en 2018 est supérieure de 3 % par rapport au niveau annuel moyen des trois années où les transactions étaient plus nombreuses.