Tourisme

Synthèse 2021

L’activité touristique en Nouvelle-Calédonie continue d’être pénalisée par la pandémie mondiale de la Covid 19

Après plus de vingt mois de fermeture, l’évolution de la situation sanitaire conduit les autorités à rouvrir les frontières de la Nouvelle-Calédonie aux voyageurs internationaux, le 1er décembre 2021, sous certaines conditions. À l’heure où les vols commerciaux et la promotion touristique du territoire reprennent, le retour en arrière sur cette période de crise montre une activité des plus réduites.

Du 20 mars 2020 au 30 novembre 2021, les entrées et sorties du territoire de Nouvelle-Calédonie se sont drastiquement réduites. Elles sont en effet soumises à conditions : motifs impérieux justifiant le déplacement ; certificat de vaccination ou de non-contamination ; réalisation d’une quatorzaine obligatoire à l’hôtel (réduite ensuite à une septaine) ; limitation du nombre de passagers par vol et du nombre de vols internationaux, en lien avec le nombre de places en quatorzaine. Seule la liaison avec les îles Wallis et Futuna est maintenue, grâce à une bulle sanitaire mise en place en juin 2020. Celle-ci aura toutefois été interrompue entre mars et août 2021. Parallèlement, toutes les activités de croisière ont été purement et simplement stoppées. À compter du 1er décembre 2021, la Nouvelle-Calédonie ouvre à nouveau ses frontières. Les arrivants vaccinés doivent s’astreindre à une septaine mais n’ont plus à justifier du motif de leur déplacement. Les personnes non vaccinées restent soumises aux conditions antérieures (motif impérieux, test antigénique, septaine...). Un protocole renforcé est prévu pour les passagers en provenance des pays à risques. La bulle sanitaire entre la Nouvelle-Calédonie et Wallis et Futuna reste en vigueur, avec le maintien de l’autorisation de déplacement sous condition de motif impérieux pour les voyageurs désireux de se rendre à Wallis.

Lexique
  • Capacité hôtelière
  • Croisiéristes
  • Durée moyenne de séjour
  • Nuitées hôtelières
  • Taux d’occupation des hôtels
  • Touristes
Capacité hôtelière

C'est le nombre journalier de chambres d'hôtel disponibles.

Croisiéristes

Passagers effectuant un circuit de plusieurs jours avec escales, à bord d’un navire, en formule « tout compris » (hébergement, restauration et déplacement).

Durée moyenne de séjour

La durée moyenne de séjour en hôtellerie est calculée par le rapport du nombre de journées d’hôtel utilisées au nombre de clients concernés durant la période de référence. Elle est calculée par établissement et ne concerne pas la totalité du séjour d’un touriste qui peut en effet avoir changé d’hôtel pendant son séjour.

Nuitées hôtelières

C’est le nombre total de nuitées passées par les clients dans un établissement. Deux personnes séjournant trois nuits dans un hôtel comptent ainsi pour six nuitées, de même que six personnes ne séjournant qu’une nuit. La nuitée « statistique » ne doit donc pas être confondue avec le nombre de chambres occupées. 

Taux d’occupation des hôtels

Rapport entre le nombre de chambres louées et le nombre de chambres disponibles dans les hôtels.

Touristes

Visiteurs qui passent au moins une nuit dans un moyen d’hébergement collectif ou privé dans le pays visité.