Logement - Déplacements

Transactions immobilières 2021

En 2021, le marché de l’immobilier plie, mais ne rompt pas

Après une certaine stabilité retrouvée en 2020, le marché de l’immobilier se dégrade de nouveau en 2021. Le nombre et le montant total des transactions ont même atteint leur plus bas niveau depuis huit ans. Avec 2180 transactions conclues en 2021, le marché de l’immobilier diminue de 5,8 % par rapport à l’année précédente, mais ne s’effondre pas. Pourtant, l’année 2021 aurait pu s’annoncer plus préjudiciable au marché de l’immobilier sous les effets conjugués des incertitudes économiques et institutionnelles, de la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid 19, de la baisse du solde migratoire, et de la fin des dispositifs d’incitation fiscale qui ont conduit à l’effondrement du marché du neuf depuis 2018. Cette conjoncture aura finalement eu un impact encore plus limité sur les prix de l’immobilier (-1,6 %). Même s’il n’est pas épargné par la baisse du nombre de transactions, le marché de l’ancien a permis de soutenir l’activité immobilière calédonienne.