Secteur du nickel

Conjoncture 4e trimestre 2019

Tableau de bord

L’activité est moins dynamique et les exportations sont soutenues par les ventes de minerai

De janvier à décembre 2019, l’activité liée à l’exploitation du nickel est moins dynamique qu’un an plus tôt : l’extraction minière enregistre un recul de 8 % en un an, lié à une chute de 38 % des extractions de latérites ; la production métallurgique hors cobalt quant à elle, diminue de 18 %. Le quatrième trimestre est conforme à la tendance baissière observée depuis le début de l’année.

Sur l’année, les volumes exportés atteignent 7,6 millions de tonnes. Ils sont supérieurs de 9 % à ceux de l’année précédente, principalement du
fait de l’intensification des exportations de minerai brut. Les quantités de NHC exportées augmentent toutefois elles aussi de 15 %, conformément à la stratégie annoncée de l’industriel qui souhaite s’orienter vers le marché des batteries automobiles.

Sur un an, la valeur des exportations s’élève à 167,9 milliards de F.CFP, en repli de 10 %, malgré une remontée des cours du nickel sur la
dernière moitié de l’année.

Lexique
  • CoCO3
  • Extraction de minerai de nickel
  • Ferro-nickels
  • Latérites
  • LME
  • Mattes de nickel
  • NHC
  • NiO
  • Saprolites
  • Tonnes de nickel contenu
  • Tonnes humides
CoCO3

Carbonate de cobalt. C'est un composé de cobalt, dont la production est parallèle à celle du NiO.

Extraction de minerai de nickel

Pour le nickel, elle se fait uniquement à ciel ouvert. Les différentes phases de l’exploitation sont principalement : le décapage, l’extraction, le triage, le transport de minerai, puis son stockage en vue du « séchage », et enfin, le chargement de minerai à bord des minéraliers en vue de son expédition.

Ferro-nickels

Composés métalliques contenant en moyenne 25% de nickel et 70% de fer qui sont commercialisés sous forme de grenailles.

Latérites

Minerai de nickel de basse teneur (entre 1,5 et 2% de nickel contenu), qui contient du fer et du cobalt, dont l’exploitation a commencé en Nouvelle-Calédonie vers le milieu des années 1980.

LME

London Metal Exchange (LME). Fondé en 1876, c’est la première bourse au monde des matières minérales (excepté or et platine).

Mattes de nickel

Composés métalliques contenant en moyenne 75% de nickel et 20% de soufre qui constituent la matière première de la production de nickel. Ces dernières sont uniquement destinées à l’usine Eramet de Sandouville (Le Havre) en France.

NHC

Nickel Hydroxide Cake. C'est un produit intermédiaire, composé à 40% de nickel.

NiO

Oxyde de nickel

Saprolites

Elles sont également appelées garniérites. Minerai de nickel à haute teneur (entre 2 et 3% et plus de nickel contenu) découvert par Jules Garnier en 1864.

Tonnes de nickel contenu

La teneur en nickel est calculée sur le minerai “sec”, duquel l’eau a été enlevée. La production de produits métallurgiques est quantifiée en tonnes de nickel contenu, cette unité donnant une idée plus précise de la quantité de nickel qu’un tonnage brut.

Tonnes humides

Le minerai de nickel contient entre 20 et 40% d’eau. Le tonnage extrait indiqué tient compte de ce poids d’eau contenue.