Prix à la consommation

Avril 2022

Les prix à la consommation progressent de 0,7 % en avril. Sur un an, la hausse est de 2,4 %.

En avril 2022, l’indice des prix à la consommation hors tabac et l’indice général continuent de croître (+0,7 % après +0,3 % en mars). Tous les regroupements sont concernés, à l’exception du tabac dont les prix restent stables. L’énergie est le premier contributeur avec une hausse de 3,8 %. Suivent les produits manufacturés (+0,7 %), et dans une moindre mesure l’alimentation et les services (+0,2 %).

En glissement annuel, l’indice général augmente de 2,4 % et l’indice hors tabac de 2,2 %.

Lexique
  • Indice des prix “hors tabac”
  • Indice des prix à la consommation des ménages (IPC)
  • Inflation
Indice des prix “hors tabac”

L’indice “hors tabac”, qui ne prend pas en compte les prix des tabacs, est utilisé pour le calcul des prestations, rémunérations, dotations ou de tout autre avantage.

Indice des prix à la consommation des ménages (IPC)

L'indice des prix à la consommation (IPC) est l'instrument de mesure de l'inflation. En Nouvelle-Calédonie, il est calculé par l'ISEE. Il permet d'estimer, entre deux périodes données, la variation moyenne des prix des produits consommés par les ménages. C'est une mesure synthétique de l'évolution de prix des produits, à qualité constante. Il est publié chaque mois au Journal Officiel. Il est essentiel de rappeler que l'indice des prix à la consommation n'est pas un indice du coût de la vie. En effet, l'indice des prix à la consommation cherche à mesurer les effets des variations de prix sur le coût d'achat des produits consommés par les ménages. L'indice du coût de la vie cherche à mesurer les variations des coûts d'achat pour maintenir le niveau de vie des ménages à un niveau spécifié.

Inflation

C’est la perte du pouvoir d’achat de la monnaie qui se traduit par une augmentation générale et durable des prix. Pour évaluer l’inflation, on utilise l’évolution de l'Indice des Prix à la Consommation (IPC). Ce dernier est ainsi utile pour les consommateurs qui peuvent comparer la fluctuation des prix à la variation de leur revenu personnel et ainsi suivre et évaluer l'évolution de leur pouvoir d’achat. Deux méthodes existent pour calculer le taux d’inflation :

  • l’évolution en glissement compare la valeur de l’indice à deux dates séparées. Par exemple, le taux d’inflation de l’année N se détermine par variation entre les indices des mois de décembre des années N et N-1. Cette méthode fait abstraction de tout ce qui a pu se passer entre les deux dates;
  • l’évolution en moyenne annuelle compare la valeur moyenne de l’indice de l’année N à la valeur moyenne de l'année N-1.